Rechercher
  • Curieux Hasard

Le changement

— Maître, j’ai peur de me perdre... perdre mon emploi, et j’ai peur de cette rupture sentimentale qui arrive. J’ai des angoisses quotidiennes sur mon avenir, qui s’assombrit à vu d’oeil...

— Ne vois-tu pas que tout a toujours été synchronisé dans ta vie ? Tes emplois et tes amours ne sont-ils pas arrivés à point nommé ? Comme si une main invisible pourvoyait à tes besoins au bon moment ? Ne vois tu pas que tes échecs sont en fait des succès d’apprentissage et d’exploration, et tes défaites se sont, avec le temps, avérées être des victoires sur l’inconnu ?


— Oui c’est vrai... mais « cette fois c’est pas pareil », cette fois je panique...

— En me répondant « oui, c’est vrai » tu manifestes déjà l’intuition d’une chose millénaire : ce que les religions ont déformé en l’enfermant sous le mot « foi ». Il s’agit, et ce bien avant les religions, de la conviction profonde qu’une partie de ce qui nous arrive, et des évènements qui nous concernent, sont le fruit de notre « volonté inconsciente », ou bien autrement dit, de l’action subtile de ce que nous pourrions, peut-être, appeler le « maître intérieur » afin de faire l’expérience de ce dont « il » a besoin pour s’exprimer. Charge à toi de rétablir le contact avec cela.

Retiens ceci : puisque tu vois ton horizon s’assombrir, réjouis-toi de l’orage qui vient, la nature a besoin de saisons pour se renouveler, de mauvais temps pour croître et se renforcer. Comment peux tu te prétendre spirituel(le) si tu n’as pas une foi aveugle en Toi ? Va maintenant, sors danser sous cet orage, que Tu es seul(e) à créer.


- Stephan Schillinger© / Extrait du Livre "Par un Curieux Hasard - Tome II" / disponible sur www.curieuxhasard.com/boutique / insta : @paruncurieuxhasard

(Illustration : Travis Louie)


444 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout